2016-04-25
En matière de foyer décoratif, les fabricants font de plus en plus évoluer leurs produits pour suivre les tendances et offrir une alternative au feu de bois conventionnel. Un foyer décoratif, principes de base

Vos besoins
 
Il est d'abord primordial de s'interroger sur la nature de vos besoins. De quel espace bénéficiez-vous? Quel usage comptez-vous faire de ce foyer décoratif? Une fois vos besoins ciblés, il vous faudra maintenant choisir entre deux grands groupes : les foyers électriques et les foyers à l'éthanol.
 
Les foyers électriques
 
Crédit : Napoléon
 
Les foyers électriques ont bien évolué par rapport à ceux offerts au début de leur mise en marché. Il est davantage privilégié par ceux vivant en appartement ou en condo. En plus d'être abordable et d'offrir une bonne source de chaleur, le foyer électrique est sans danger.
 
Ils sont offerts notamment en modèles muraux, encastrables et meubles multimédias. Bien qu'ils produisent de « fausses flammes », la plupart des foyers électriques offrent une chaleur équivalente à un radiateur. Il est conseillé de choisir un modèle dont vous pouvez régler les flammes et la chaleur séparément.
 
Le foyer électrique a l'avantage d'être facilement déplaçable d'une pièce à une autre. Il est alors bien, au moment du magasinage, d'opter pour un modèle qui s’agence tout aussi bien dans chacune de vos pièces, pour un usage à plus long terme.
 
L'installation nécessite souvent qu'une prise de courant soit disponible à proximité.
 
Le prix varie beaucoup, mais se déniche à partir de 300$ pour un modèle moyen.
Il vous en coûtera environ 0,13$ l'heure d'utilisation en électricité.
 
Les foyers à l'éthanol
 
Crédit : Eco-Feu
 
Les foyers à l'éthanol sont de plus en plus populaires et offrent une belle diversité de produits, mais ils sont strictement à usage décoratif. Très peu de chaleur s'en échappe. Il vous sera donc impossible de vous en servir pour réchauffer une pièce. Si ce n'est votre objectif, la flamme dégagée par le bioéthanol créera cependant toute une ambiance dans la pièce de votre choix. Avec la diversité offerte en constante croissance, il est important de bien cibler vos besoins avant de vous lancer dans vos achats.
 
Les modèles muraux, de sol ou de tables sont d'installation facile, et vous pourrez les changer de place ou de pièce à votre guise. Ils se vendent entre 75$ et 500$.
 
Les modèles à encastrer offrent une belle alternative au foyer au bois et, bien qu'ils ne nécessitent aucune installation de cheminée, il vous faudra faire plus de travaux que les autres modèles. Vous devrez débourser entre 400 et 2500$ pour leur acquisition.
 
Le foyer à l'éthanol nécessite peu d'entretien et il vous en coûtera environ 1,25$ pour quatre heures d'utilisation. Il est important de suivre les directives d'installation et d'utilisation. Parfait pour les pièces spacieuses et aérées, il est vivement déconseillé de les installer dans de petits espaces, car ils dégagent une faible quantité de Co2. Il serait souhaitable d’installer un détecteur de monoxyde de carbone dans la pièce qui accueillera ce type de foyer.
 
Les normes municipales sont souvent strictes, alors choisissez des marques homologuées et la mention UL (ou ULC) doit se trouver sur l'emballage. Il est également conseillé d'appeler votre compagnie d'assurance pour savoir si le modèle que vous choisissez est couvert par vos assurances de maison.
 
Magasiner
 
En conclusion, quel que soit le modèle que vous choisissez, le mot d'ordre est : magasiner.
 
Si vous pensez choisir un modèle à encastrer, essayez de choisir un modèle sobre qui plaira aux autres. Ainsi, si jamais vous vendez votre maison ou votre condo, un foyer décoratif agira certainement comme plus-value au moment de la revente.