2016-05-02
Bois? Polyester? Stratifié? Mélamine? Laque? Thermoplastique? Et si je vous aidais à débroussailler le sujet?
Les bonnes armoires pour la bonne cuisine

Beaucoup, moyennement ou peu cher?
 
Combien ça coûte? Là est la question…que ce soit pour relooker ou carrément changer vos armoires, il va de soi, dès le départ, de s’intéresser au prix. Voici donc un résumé au sujet de vos attentes budgétaires.
 
$ : Mélamine et stratifié
 
Ces deux matériaux sont les plus économiques. Le stratifié est légèrement plus dispendieux que la mélamine. Qui dit économique, ne veut pas dire laid…soit dit en passant. L’industrie veille à plaire aux petits budgets en offrant une gamme intéressante de couleurs et de motifs. Motifs qui, dans certains cas, imitent à merveille les veinures du bois.
 
Crédit : Armoire Simard (Mélamine)

$$ : Polyester et thermoplastique
 
Deux matériaux qui se ressemblent beaucoup. La grande différence entre les deux se situe au niveau de la finition. Je vous en reparle dans quelques lignes…
 
Crédit : Armoire Simard (Polyester)
 
 
$$$ : La laque et le bois
 
La laque est un procédé qui consiste à donner de la brillance à la matière. Noter qu’il est possible de varier les degrés de lustre. Pour obtenir un lustre parfait, cela demande un travail de peinture parfait. Ce qui explique donc le prix plus élevé. Quant au bois, matière noble et indémodable, il figure encore au palmarès des prix plus dispendieux.
 
Crédit : Luxor Collection (bois)
 
Durabilité et quelques inconvénients
 
Je vous dirais que la plupart des matériaux présentés plus haut ont tous une
excellente durabilité. Cependant, aucun n’est parfait.
 
Le stratifié résistera mal si exposé à long terme à l’humidité.
 
La mélamine est un matériau lourd. Il faut donc prévoir de bons appuis de suspension. De plus, la résine qui recouvre le panneau de bois comprimé peut s’étioler ou éclater en cas de choc.
 
Les armoires recouvertes d’une pellicule en polyester laissent apparaitre les joints. Étant apparents, les joints s’usent plus rapidement.
 
Le thermoplastique, moulé avec de la chaleur autour d’un panneau MDF, ne laissera aucun joint apparent. Par contre, il faut éviter d’installer le thermoplastique au-dessus d’une zone de chaleur élevée, car il risque de décolorer et/ou de s’écailler.
 
Quant aux armoires laquées, je note un bémol au sujet de l’entretien. Lorsque ça brille, il faut s’attendre à voir briller les saletés et les traces de doigts. C’est bon à savoir…
 
Le bois gagne le grand prix au sujet de sa durabilité. Bien sûr, l’essence du bois choisi contribue à son degré de durabilité. Par exemple, des armoires en bois de pin seront plus fragiles que des armoires en bois de cerisier. Le pin étant plus mou que le cerisier. À noter que les essences de bois suivantes s’avèrent d’excellents choix : cerisier, érable, chêne et noyer. L’inconvénient des armoires de bois : le prix. 
 
Vous en savez un peu plus au sujet de l’ordre des prix. Vous connaissez l’inconvénient principal de chacun. Pour terminer sur une note des plus avantageuses : peu importe le type d’armoire choisi, il est possible d’avoir une cuisine design qui correspond à votre style. Oui, c’est possible.