2016-04-23
Synthétique ou naturel? Dispendieux ou économique? Longue ou courte durabilité? Tachera ou ne tachera pas? Comment choisir le bon comptoir pour notre indispensable cuisine?
À chaque cuisine son comptoir

Au moment de rénover ou de construire sa cuisine, le choix du comptoir s’avère pour plusieurs…et je me permets un petit jeu de mots… un casse-comptoir.  Non seulement le comptoir fait office de surface de travail, ce qui n’est pas à négliger, mais il vient unifier le style que nous souhaitons donner à notre cuisine.
 
Excellent rapport qualité-prix
 
Le stratifié. Il possède plusieurs qualités : résistant, facile d’entretien (tolère les puissants produits nettoyants) ainsi qu’un vaste choix de couleurs. Malheureusement, une casserole très chaude déposée directement sur du stratifié peut y laisser sa marque. Munissez-vous de sous-plats. Également, gare aux taches et aux égratignures.
 
Crédit : Bélanger-Laminates
 
Fait de 93% de cristaux naturels
 
Le quartz. Cette matière résistante, très étanche et antibactérienne ne nécessite AUCUN scellant. Le comptoir de quartz s’adapte à tous les décors et se vend à un prix relativement abordable. Composé de minéraux naturels (93%), de résine et de colorants, le quartz peut arborer des tons neutres, des couleurs douces ou carrément vibrantes. À vous de choisir selon vos objectifs déco.
 
Crédit : Caesar Stone
 
Digne des cuisines de resto
 
L’acier inoxydable. Très tendance auprès des adeptes du style urbain, industriel ou contemporain. Non poreux, nous nous assurons d’un comptoir qui ne retiendra ni saletés ni bactéries. Aucun souci au sujet des moisissures incrustées, car les liquides n’y trouveront aucune porte d’entrée. Grande résistance à la chaleur, durable… mais un petit couteau bien affuté peut l’égratigner.
 
Crédit : Julien
 
Chic
 
Le marbre. Cette pierre a retrouvé ses lettres de noblesse en déco. Marbre blanc, crème ou grisé avec sa veinure fine et tout en vague ne passera pas inaperçu. Bien que facile à nettoyer, prendre note que les liquides acides et huileux peuvent s’y imprégner et y laisser des taches. Ne jamais couper des aliments directement sur le marbre, car votre couteau y laissera sa trace. Dans le but de conserver son allure distinguée, je vous conseille de vous munir de grandes planches à découper.
 
Crédit : Granit Plus
 
Élégance et robustesse en duo
 
Le béton. Que de progrès!!! Les nouveaux comptoirs de béton sont plus minces et beaucoup plus résistants aux taches. Les scellants aujourd’hui utilisés permettent d’éviter un mariage non désiré entre votre comptoir bétonné et votre jus de canneberge. Sachez qu’il est possible de retrouver des bétons colorés. Un bel atout pour personnaliser davantage votre espace cuisine. Il faut savoir que de petites fissures peuvent apparaître. Un traitement régulier de votre comptoir avec un scellant permettra de minimiser les risques de fissures et de taches. 
 
Crédit : Solid Béton
 
Unique
 
100% naturel : le granit. De là mon adjectif unique, car la nature ne reproduit pas textures et veinures en série bien organisée. Un bon choix pour ceux et celles qui aiment le style classique que propose cette pierre offrant plusieurs motifs. Poreuse, elle doit donc être scellée afin de cuisiner en toute sécurité. Dispendieux oui…mais un classique qui suivra les courants.
 
Crédit : Granit Plus