2016-12-28
Vous possédez un espace restreint et/ou un budget serré, mais il n'est plus question que vous passiez l'été à cuire sur votre patio. L'achat d'une piscine hors terre s'avère le choix tout désigné. Tour de piste pour vous aider dans le choix des matériaux.
Piscine hors terre: choisir les bons matériaux

La piscine en acier
L'acier est sans doute le plus populaire des matériaux. Plus rigide et plus résistant que l'aluminium, il est, tout de même, plus vulnérable à la rouille. C'est pourquoi il est conseillé de le recouvrir d'un fini qui résiste à la corrosion. Ce type de piscine est offerte dans différentes grandeurs et formes.
Crédit (cash-piscines.com)
La piscine en aluminium
La piscine en aluminium possède de nombreuses caractéristiques intéressantes. Elle ne rouille pas, mais peut s'oxyder avec le temps et peut perdre de sa résistance. Néanmoins, elle est plus légère et présente une grande résistance aux éraflures. Attendez-vous à débourser un peu plus que pour l'acier.
 
La piscine de bois
La piscine en bois revêt un cachet particulier et convient bien à certains consommateurs qui désirent harmoniser leur piscine au décor naturel. Les parois sont souvent composées de panneaux de cèdre ou de pin jaune traités qui résistent aux intempéries. Le bois nécessite d'être entretenu chaque été afin d’éviter qu'il se fendille ou perdre son éclat. Assurez-vous de calculer le coût de cet entretien annuel. Un peu moins de variantes sont disponibles dans le choix de formes et de grandeur, cependant.
Crédit: (trevis)
La piscine en résine
La résine est la composante qui résiste le mieux aux intempéries et à la corrosion. Différents procédés de fabrication de piscine en résine sont disponibles, mais tous n'offrent pas la même résistance et durabilité. De plus, la résine n'absorbe pas la chaleur et diminue l'inconfort dû au soleil plombant des chaudes journées d'été. S'inscrivant comme un produit haut de gamme, la piscine en résine saura satisfaire les consommateurs ayant un peu plus de budget.  
 
La piscine en acier et en résine (dite hybride)
 
Combinant résine de synthèse et acier renforcé, cette nouvelle technologie gagne de plus en plus de popularité. Accessible au point de vue du prix et ayant une apparence haut de gamme ; de plus en plus de consommateurs se tournent vers un revêtement de piscine dit ''hybride''. Les risques de corrosion sont diminués en raison de l'acier utilisé dans des points stratégiques. On aime aussi cette piscine pour ses qualités de durabilité, ce type de piscine procurant de nombreuses années de plaisir. 

Coût
 
Vous dépenserez au minimum 3000$ pour une piscine en acier, et jusqu’à 6000$ pour une piscine en bois, que vous pouvez payer en paiement mensuel, si désiré. Il vous faudra aussi calculer l’achat d’équipements tels que : l’échelle, la toile, etc., sans oublier, les coûts reliés à l’installation de la piscine en commençant par le permis de la ville, l'excavation, le ramassage de la terre, et l'installation électrique. Vous devrez aussi peut-être envisager la construction d’un patio. N'oubliez pas que votre facture d'électricité mensuelle sera ajustée en conséquence et que vous devrez vous approvisionner en produits de filtration afin que votre piscine demeure propre et agréable tout l’été.
Soyez donc bien certain d’avoir évalué tous les avantages et les coûts reliés à votre achat avant de plonger !